FLASH INFOS :
AG du MIDH du samedi 8 octobre 2016 : Le contexte des droits de l'homme est de plus en plus exigeant. Nous devons être à la hauteur à travers un engagement croissant et une expertise de qualité. Me DOUMBIA Yacouba ::. AG du MIDH du samedi 8 octobre 2016 : En avant pour la professionnalisation de notre mouvement dans l'union et la fraternité. Me DOUMBIA Yacouba. PCA MIDH ::. AG du MIDH du samedi 8 octobre 2016 : Vous avez joué un rôle incommensurable dans l'essor des droits de l'homme en Côte d'Ivoire. Vous pouvez en tirer une légitime fierté. Prste de la CNDH-CI ::. AG du MIDH du samedi 8 octobre 2016 : Je voudrais vous exprimer ma fierté d'appartenir à une telle famille. Notre mobilisation témoigne de notre espérance en l'Homme. Me TRAORE Drissa Prsdt Honneur ::. AG du MIDH du samedi 8 octobre 2016 : Me DOUMBIA Yacouba reconduits aux commandes du MIDH pour un mandat de trois ans. ::. Droit à l'éducation : La Division droit à l'éducation du MIDH a rencontré Mme Flore Pallardy, dans la continuité de son plaidoyer sur les frais complémentaires dans le privé laic ::. CI-Elections 2015 : Le MIDH participe à la formation sur le monitoring des violations des droits de l'homme en période électorale à la CNDH-CI. ::. MIDH Présentation du rapport sur les frais complementaires dans les privés laics : Article 25 de la Convention État- Promoteur d'établissement privé: ...les affectés dans me privé conventionné sont à la charge de l’État. ::. Cote d'Ivoire - Droit à l'Education : le MIDH salue la décision sur l'école obligatoire et attend beaucoup du Gouvernement quant aux moyens de réalisation. ::. Cote d'Ivoire - Droit à l'Education : L'école rendue obligatoire de 6 à 16 ans dès la rentrée. Prdt Alassane Ouattara. ::.

LETTRES OUVERTES

11/09/2001

SUR L’ATTENTAT MEURTRIER DU 11 SEPTEMBRE 2001

DECLARATION N°16  DU MIDH

SUR L’ATTENTAT MEURTRIER DU 11 SEPTEMBRE 2001

AUX ETATS UNIS

 

                    À

Mme Patricia Hawkins

        Chargé d’Affaires

 Ambassade des Etats-Unis

 d’Amérique

A B I D J A N

                 

Madame le Chargé d’affaires

Les mots sont faibles pour rendre la mesure de l’immense tragédie que représente l’attentat du 11 septembre contre les États-Unis d’Amérique.

Au nom de l’ensemble du Mouvement ivoirien des Droits humains et de son président monsieur Zoro Bi Ballo,  nous vous exprimons la profonde tristesse qui nous étreint.

Nous prions pour le repos de ces innombrables victimes massacrées, de ceux qui ont donné leurs vies pour tenter de sauver leurs semblables, et pour la consolation de leurs familles. Nous sommes moralement à vos côtés dans cette terrible épreuve qui frappe votre grand peuple, et qui atteint aussi notre humanité à tous.

Nous vous exprimons notre totale solidarité de militants des droits humains dans votre action de recherche et de jugement des auteurs de ce crime.

Nous exprimons la conviction que les valeurs de droit, de justice et de liberté qui inspirent les institutions et le peuple américains, permettront aux États-Unis, en œuvrant avec tous ceux qui dans le monde partagent ces valeurs, de vaincre le terrorisme, notamment en s’attaquant aux causes de cette nouvelle forme de barbarie.

Nous vous prions d’agréer, Madame le chargé d’affaires, nos condoléances attristées.

 

Septembre 2001

Le Vice-Président

Me Ibrahima DOUMBIA