FLASH INFOS :
Projet MIDH/OMCT : Séminaires d’approfondissement des connaissances des députés et des avocats ivoiriens sur la prévention et la protection contre la torture, les 18, 19 et 20 juillet 2017 puis 25, 26 et 27 juillet 2017. ::. Vulgarisation de l'assistance judiciaire : Facebook live le mardi 11 juillet 2017 à 10h00 GMT (heure d'Abidjan). RDV sur facebook (@midhciv) ::. Projet "Amélioration de l'accès à la justice et vulgarisation de l'assistance judiciaire" : le MIDH organise ses journées portes ouvertes dans les tribunaux de Bouaké, Korhogo et Boundiali respectivement les 17, 21 et 27 juillet 2017 ::.

DÉCLARATIONS

02/06/2008

DECLARATION N° 93 DU MIDH « Relative au rapport parlementaire sur les relations entre les forces de Défense et de Sécurité et la population »

DECLARATION  N° 93 DU MIDH

 

« Relative au rapport parlementaire sur les relations entre les forces de Défense et de Sécurité et la population »

 

 FAITS - Du 18 septembre au 30 novembre 2007, la Commission de la Sécurité et de la Défense de l’Assemblée Nationale, a mené des enquêtes dans le cadre de la mission d’informations parlementaires sur le thème : Respect de l’éthique des lois et des valeurs républicaines dans les relations entre les forces de Défense et de Sécurité et les populations. Cette enquête a mis à l’index les abus des Forces de Défense et Sécurité, notamment les policiers, les gendarmes et les douaniers, dans l’exercice de leur fonction.

 

OBSERVATIONS  - Le Mouvement Ivoirien des Droits Humains qui n’a jamais cessé de dénoncer le comportement anti-républicain suite aux nombreux abus et exactions sur les populations de certains éléments des FDS se réjouit  des résultats de l’enquête, félicite et encourage les parlementaires pour cette initiative.

Le Mouvement Ivoirien des Droits Humains regrette toutefois que le Chef d’état –major des armées et du commandement supérieur de la gendarmerie n’aient pas été entendus par la commission en l’absence de l’autorisation du Ministre de la Défense.

Eu égard à ce qui précède, le MIDH fait les recommandations suivantes :

 

RECOMMANDATIONS

 

·      la mise en œuvre effective des recommandations du rapport de la commission d’enquête parlementaire ;

·      la prise de sanctions idoines à l’encontre de tous les éléments et responsables fautifs ;

·      l’assainissement de l’environnement de recrutement aux concours d’entrée à l’école de police et de gendarmerie ;

·      la dotation des FDS de moyens adéquats en vue de l’accomplissement de leur mission dans les conditions répondant aux normes internationales.

 

Fait à Abidjan, le 02  juin 2008

Pour le MIDH

Le Président

Maître TRAORE Drissa