FLASH INFOS :
Projet MIDH/OMCT : Séminaires d’approfondissement des connaissances des députés et des avocats ivoiriens sur la prévention et la protection contre la torture, les 18, 19 et 20 juillet 2017 puis 25, 26 et 27 juillet 2017. ::. Vulgarisation de l'assistance judiciaire : Facebook live le mardi 11 juillet 2017 à 10h00 GMT (heure d'Abidjan). RDV sur facebook (@midhciv) ::. Projet "Amélioration de l'accès à la justice et vulgarisation de l'assistance judiciaire" : le MIDH organise ses journées portes ouvertes dans les tribunaux de Bouaké, Korhogo et Boundiali respectivement les 17, 21 et 27 juillet 2017 ::.

DÉCLARATIONS

07/01/2010

DECLARATION N° 96 DU MIDH « Relative au dernier report de la date limite du contentieux électoral par la Commission Électorale Indépendante (C.E.I.) »

DECLARATION N° 96 DU MIDH

«  Relative au dernier report de la date limite du contentieux électoral 

par la Commission Électorale Indépendante (C.E.I.) »

 

Les faits – La commission électorale indépendante (CEI) a, le 06 janvier 2010, annoncé une nouvelle prorogation de la période du contentieux électoral qui devait prendre fin ce jour.  Il faut rappeler que le 28 décembre 2009, la CEI avait déjà procédé à la prorogation de ce délai qui s’achevait le 26 décembre 2009.

 

Observations – Aussi, le Mouvement Ivoirien des Droits Humains (MIDH) est très préoccupée par ces interminables et intempestifs reports qui traduisent une absence criante de maîtrise  du processus électoral

 

Le MIDH note avec beaucoup d’amertume que plus d’un mois, après le non respect de la date du 29 novembre 2009 fixée comme celle du premier tour de l’élection présidentielle, aucune autre date n’est à ce jour proposée par la CEI , responsable de l’organisation des élections, abandonnant les ivoiriens désemparés à leur triste sort.

 

Recommandations

 

Eu égard à ce qui précède, le MIDH :

·        Demande à la CEI, d’informer la communauté nationale et internationale avec diligence et justesse des différents obstacles réels au processus, que les responsabilités soient situées à l’effet de mette fin à la souffrance des ivoiriens qui continuent de payer un lourd tribut.

·        Exhorte la CEI à proposer, après une étude situationnelle savamment menée, un chronogramme clair et réaliste pour l’organisation de l’élection présidentielle.

 

Fait à Abidjan, le 07 janvier 2010 

Pour le MIDH

Le Président  

Me TRAORE Drissa