FLASH INFOS :
Projet MIDH/OMCT : Séminaires d’approfondissement des connaissances des députés et des avocats ivoiriens sur la prévention et la protection contre la torture, les 18, 19 et 20 juillet 2017 puis 25, 26 et 27 juillet 2017. ::. Vulgarisation de l'assistance judiciaire : Facebook live le mardi 11 juillet 2017 à 10h00 GMT (heure d'Abidjan). RDV sur facebook (@midhciv) ::. Projet "Amélioration de l'accès à la justice et vulgarisation de l'assistance judiciaire" : le MIDH organise ses journées portes ouvertes dans les tribunaux de Bouaké, Korhogo et Boundiali respectivement les 17, 21 et 27 juillet 2017 ::.
/
La mission de maintien de la paix de l’ONU s’achève
  L’impunité et la nécessité de réformer les forces de sécurité menacent la stabilité. (Nairobi, le 30 juin 2017) – Alors que la mission de maintien de la paix des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) arrive...
/
Prix des droits de l'homme CNDHCI 2016 1ere édition
Le vendredi 9 décembre 2016 la Coalition Publiez ce Que Vous Payez. (PCQVP) Côte d'Ivoire a remportéle 1er Prix des droits de l'homme 2016 de la Commission Nationale des Droits de l'Homme de Côte d'Ivoire CNDHCI).Le thème de cette compétition...
/
Elections législatives du 18 décembre 2016
Côte d’Ivoire – Élections législatives du 18 décembre 2016 : le MIDH appelle les acteurs politiques et sociaux à une participation pacifique et citoyenne aux élections législatives du 18 décembre prochain. Abidjan le 16...
/
Côte d'Ivoire: Avant projet de Constitution
Communiqué de presse Côte d’Ivoire : Le gouvernement doit assurer l’exercice de la liberté de manifestation des partis de l’opposition politique   Abidjan, 20 octobre 2016 : Plusieurs militants et des leaders de...
/
Les multinationales constituent à certains moments un véritable obstable aux droits de l'homme
/
Côte d’Ivoire – Élections législatives du 18 décembre 2016 : le MIDH appelle les acteurs politiques et sociaux à une participation pacifique...
FRAIS COMPLÉMENTAIRES DANS LE PRIVE LAIC CONVENTIONNE:ENTRAVE A LA SCOLARISATION OBLIGATOIRE.
Monsieur le Président de la république, l'école obligatiore est un espoir pour de milliers d'élèves. Nous comptons sur vous pour le retirement de l'arrêté instituant les frais complémentaires.